GROUPEMENT
PHILATELIQUE
REGIONAL
D'ALSACE
ET DE BELFORT

Les fleurons des collectionneurs du GPRAB
Entiers postaux

Le choix des couleurs. (I)

 
Nous allons parler cette fois d’entiers postaux pneumatiques de France. L’histoire des Tubes Pneumatiques de Paris remonte à 1886. Les travaux d’installation commencèrent entre les bureaux de la Bourse et du Grand-Hôtel (boulevard des Capucines).

Les essais de la première liaison pneumatique furent concluants. Et en 1879 par décret du 27 janvier la Poste Pneumatique était créée à partir du 1er mai.

Ainsi dès le 1er mai 1979, des cartes et cartes-lettres étaient à la disposition du public. La figurine retenue pour « affranchir » ces entiers-pneumatiques est la gravure de Chaplain représentant une déesse assise. Cependant les délais ne permirent pas le timbrer dès 1879 au type CHAPAIN. L’on dut recourir à titre provisoire à un type SAGE modifié (suppression du mot POSTES – fig. 1).
Dès avril 1880 le timbrage au type CHAPLAIN est mis en vente (fig. 2)
Donc le premier réseau pneumatique de Paris s’étend entre les bureaux Bourse et Central Grenelle, une liaison passant pas le bureau de la rue Boissy d’Anglas réalisée dès 1867 et une ligne plus directe par les bureaux de la rue Jean-Jacques Rousseau, de l’Hôtel du Louvre et de la rue des Saints-Pères.

Dès le 1er février 1882, une première extension du réseau qui jusqu’ici, ne débordait pas de l’enceinte de l’ancien octroi. Pour que les usagers aient connaissance des limites du réseau pneumatique, qui gagnera progressivement tout Paris, les formules vont « figurer » le plan de Paris sur leur recto.

Ce plan indiquera le périmètre dans l’ancien octroi et, successivement, les nouveaux secteurs ouverts au service pneumatique.

1er avril 1882 1ère extension : jusqu’aux fortifications, aux quartiers périphériques de Grenelle, Auteuil, Passy et Ternes.

Pour cette émission, il fut procédé à de nombreux essais de couleur sur papier coloré, la plupart n’est connue qu’en un seul exemplaire (fig. 3 et 4).

Les couleurs retenues seront le bleu pour le papier et le violet pour les extensions du réseau (fig. 5).

Le réseau devait s’étendre rapidement au départ de la Bourse, si bien qu’en 1888, il était d’environ 200 kilomètres.

Alain CANDONI