GROUPEMENT
PHILATELIQUE
REGIONAL
D'ALSACE
ET DE BELFORT

Les fleurons des collectionneurs du GPRAB
Philatélie thématique

Ciel, je ne comprends pas un mot du dialecte alsacien !
ou
La verdeur du dialecte illustré par les timbres-poste...


Le dialecte alsacien est sans contestation possible d’origine allemande, ce qui a donné lieu au XIXème à une discussion entre Fustel de Coulanges, Historien français et Théodor Mommsen, Professeur à Berlin. Elle était le prélude de la trilogie tragique qui a frappée l’Alsace en 1870, puis en 1914 et encore en 1939.

Aujourd’hui l’Europe en devenir permet d’élever le débat et de traiter le problème linguistique de l’Alsace avec humour. Raymond MATZEN, Directeur de l’Institut de Dialectologie de 1970 à 1988 l’a fait dans deux ouvrages parus aux Editions Le Verger. Jean-Pierre BRAUN, Président de l’Amicale Philatélique de Bischwiller et Environs s’est employé à illustrer le sujet au travers des timbres-poste. En voici quelques exemples

André PEINE




Söüschädel
Tête de cochon

Schàndàrm
Gendarme

Femme à l’air autoritaire et revêche





Lenkràdcowboy
Chauffard, danger public



Verkehrsattila
Pécheur de la circulation



Wichtigmàcher
Crâneur



Dicksàck
Gros plein de soupe





Dipfeleschisser
Maniaque
Coupeur de cheveux en quatre





Schlàppschwànz
Andouille, couille molle



Luftibüs
Tête de linote